Un jardin pour les abeilles

Les abeilles recherchent le pollen et le nectar : de ce fait, les fleurs sélectionnées artificiellement pour leurs corolles doubles voir triples ou pour la multiplicité de leurs pétales colorés sont moins intéressantes pour ces insectes qui ne peuvent se frayer facilement un chemin à travers les pétales pour trouver le nectar.

Les fleurs simples, dont les pétales sont largement écartés, sont les plus attractives car les abeilles n’ont guère d’effort à faire pour atteindre le nectar : il s’agit par exemple, des asters, de la ronce, du cerisier et des clématites. De même, les plantes offrant des inflorescences de multiples petites fleurs sont très intéressantes pour les abeilles qui peuvent y puiser beaucoup de nectar d’un coup, en allant d’une fleur à l’autre : c’est le cas des échinops, de la verge d’or ou de la lavande.

Le meilleur choix pour un jardin dépendra de sa localisation, des conditions climatiques locales, de l’ensoleillement annuel dont il bénéficie et de la température. De nombreuses plantes exotiques suffisamment rustiques s’adaptent aux jardins de nos régions.

L’application d’un des principes cardinaux du jardinage (cultiver des végétaux très variés, allant des couvre-sol aux espèces herbacées, des végétaux semi-arbustifs aux plantes buissonnantes et arborescentes) convient parfaitement aux abeilles. Les plantes procurent alors une source de nourriture diversifiée, non seulement parce que les espèces y sont nombreuses et fleurissent à différentes périodes mais aussi parce qu’elles s’étagent sur plusieurs niveaux leurs permettant de ne pas être exposées au soleil au même moment. Elles se protègent mutuellement du froid et du vent ce qui facilite le travail des abeilles.

 

Autres attractions pour abeilles

Les mares sont indispensables à la protection des amphibiens, des libellules et d’autres animaux aquatiques qui pâtissent de la destruction des points d’eau dans les campagnes. Les abeilles, elles aussi apprécient les zones humides. Elles boivent de l’eau indispensable à la dilution du miel, avant de le donner aux larves, et à la climatisation des rayons par temps chaud. Les plantes aquatiques attirent aussi les abeilles butineuses.

 

Les pesticides

Les abeilles sont très sensibles aux pesticides et notamment à ceux ayant une action systémique c’est-à-dire ceux qui imprègnent la plante entière pour tuer toute espèce consommant ses feuilles, fleurs, graines ou fruits. Elles ingèrent ces poisons avec le nectar et le transmettent aux autres membres de la colonie en s’échangeant la nourriture. L’usage de pesticides dans les jardins des particuliers tout comme leur épandage à grande échelle sur les cultures sont suspectés de décimer les populations d’insectes butineurs.

Contacts

1824 Pataua North Road 0175 Nouvelle-Zélande
info.mieldemanuka@gmail.com

Follow Us